Mots-clés

, ,

Il peut paraitre désuet , voir au contraire tendance d’utiliser des technologies anciennes . Pourquoi reprendre l’argentique ?  12-24-36 poses, cela change tout au moment de la prise de vue.  Avec le numérique, nous pouvons shooter autant de fois que nous voulons, nous trions et nous jetons sans aucun remords. Pour une pellicule , c’est tout à fait différent, dans un premier temps, nous ne voyons pas immédiatement le résultat donc il est nécessaire de bien préparer sa prise de vue, de voir juste et de shooter juste. Nous faisons la mise au point, shootons et surprise … plus tard après un plus long processus de développement. Le résultat obtenu est différent de celui du numérique, est ce mieux ou moins bien? C’est tout simplement différent. Mais la magie opère, du bruit du déclencheur à la révélation de la photo sur écran ou imprimante, la photo est belle.

Publicités