J’aime Arles , berceau d’un des plus grands festivals photographiques. Vielle ville historique, elle est baignée dans des lumières éclatantes, douces, chaudes aux différentes heures de la journée. Paradis des preneurs d’images, théâtre de la rue mais aussi des jeux de vachettes, tout est sujet à la réalisation d’instantanés.

Un peu de sport.

 

La rue baignée de lumière.

Le Noir et Blanc lui va si bien.

Un peu d’expo.

Publicités