Voilà , je viens de redécouvrir la photo argentique.

Mon bon vieux Minolta X700 vient après 30 ans de sommeil, reprendre du service. Les souvenirs les plus enfouis jaillissent du fond de ma mémoire… mes 18 ans mais aussi  enlever la pellicule de sa boite plastique, ouvrir le boitier,l’insérer dans la languette, réarmer.  Et voici que tombent les premiers shoots avec l’incertitude de la réussite , le bruit du déclencheur qui claque, l’oeil surpris des passants avec cette bienveillance d’un passé perdu. Et que dire de l’attente du développement, cela va-t-il marcher ?

Publicités